Interprétation rêve de meurtre

Que signifie rêver de tuer ? Est-ce une indication d’une attitude maléfique qui se révèle d’elle-même ? Ou répond-elle à la nécessité de mettre fin à quelque chose qui opprime le rêveur ? L’article prend en considération les niveaux du rêve liés à la réalité objective et subjective et les images oniriques les plus communes dans lesquelles la violence du meurtre en rêve est déchargée.

Rêver de tuer ne reflète pas un désir réel de mort de la personne tuée, mais répond à des impulsions et à des désirs inhibés qui trouvent une soupape de ventilation dans les rêves : des sentiments d’agression, de colère, de peur et de dégoût qui, refoulés par la conscience dans le monde du jour, sont concentrés dans un acte de pure violence, comme un rêve.

Pour cette raison, rêver de tuer et devenir meurtrier dans les rêves éveille des tabous et des règles morales qui affectent le rêveur avec un fort impact : les émotions qui précèdent l’acte : colère, haine, exaltation se transforment au réveil en préoccupation, anxiété et culpabilité.

On se demande comment il est possible de réaliser de tels actes brutaux en rêve alors qu’en réalité on est tolérant et pacifique, prêt à pardonner et spirituellement « évolué ».

La réponse vient encore une fois du principe de compensation qui équilibre une situation de tension interne qui génère des situations opposées, en caractéristiques et en énergie, à celles vécues dans la réalité.

Plus la colère et l’agressivité sont réprimées et contrôlées dans la vie de jour, plus les rêves deviennent des scènes brutales de violence et de sang.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avis de Google
close slider