Faites confiance en nos experts

3483
consultations

Luka

Voyant, Flashs, Numérologue

Code voyant(e)
702

Je suis un voyant pur qui se sert de flashs lors de mes consultations. Les oracles de Gé, le Béline et La triade sont mes supports...

Consulter la fiche

3483 consultations

Medium Suisse 0901 555 070 Fr. 2.-/min

2504
consultations

Lou-anne

Médium, Chamane

Code voyant(e)
354

En tant que Médium chamane, je vous donnerai des réponses sur vos questions d’ordre personnel, professionnel...

Consulter la fiche

2504 consultations

Medium Suisse 0901 555 070 Fr. 2.-/min

2696
consultations

Kassandra

Médium Africaine pure

Code voyant(e)
187

Pour vos interrogations, mon don est là pour y répondre. Médium Africaine pure, je suis naturellement empathique....

Consulter la fiche

2696 consultations

Medium Suisse 0901 555 070 Fr. 2.-/min

3904
consultations

Damien

Clairvoyant, Médium pur

Code voyant(e)
788

Je suis à la fois clairvoyant et médium pur. Mon don est un héritage qui me vient de mon arrière grand-mère, célèbre pour ses capacités...

Consulter la fiche

3904 consultations

Medium Suisse 0901 555 070 Fr. 2.-/min

12643
consultations

Raphael

Numérologue, Voyant, Médium

Code voyant(e)
937

Si vous vous posez des questions sur votre vie, je suis à votre écoute pour vous éclairer. Numérologue, Voyant et Médium,...

Consulter la fiche

12643 consultations

Medium Suisse 0901 555 070 Fr. 2.-/min

L’empereur

Cet empereur qui est-ce vraiment ?

Cet «empereur» pourrait être vu comme bizarre. En effet il n’a pas d’arme, ni d’épée. Il est seul, sans suite et sans sujets mais où est donc sa puissance d’empereur ? Son «trône» est en plein air et son regard n’est pas direct dans le Tarots de Marseille originel. On ne voit que son «oeil» qui orne son profil. L’empereur ne règne sur personne. IL est chaussé de blanc. IL tient son Globe Crucifère de la main droite, tandis que l’Impératrice le penche à gauche. De la main gauche à la ceinture il tient une «badine». Seul, il n’attend que des êtres libres, ses fils, ses enfants. Nous sommes les promoteurs de sa gloire. Il attend notre docilité pour se livrer à nous !

C’est la «grâce» qui délivre l’âme. Il a le temps pour lui. Mais son «autorité» reste à définir vraiment ! On en vient à penser que c’est l’impératrice qui commande !

Il refuse d’être le reflet de nos propres projections. IL est, par ce «triangle oculaire», le centre de notre conscience. On n’aperçoit que son «dessin» se profilant dans l’espace qui nous suggère sa «bonté» immanente et son existence qui nous transcende.
En nous, il est «inconscient». Là est le pouvoir qui ne sait pas. Mais il nous faut nous purifier pour découvrir ses pieds chaussés de blanc. C’est l’ETRE. C’est aussi le NÉANT, cet «amour qui ne de-mande rien» et qui donne tout. C’est le lieu de toutes les libertés, c’est le vide qui conditionne toutes les plénitudes.

Quel chiffre associé à cet empereur ?

Le QUATRE c’est le «cadre» dans lequel l’empereur exerce son énergie de Médium. Il dispose des essences et des existences. Le «quatre» est dans tous les univers possibles et non manifestés. Pour atteindre la manifestation visible, il faut «relier» les quatre éléments qui le composent et en faire UN. Il faut un CADRE qui crée 4 triangles ET un plan qui permet un CROISEMENT. Précisons aussi que le 4 doit obéir au centre qui va le créer et le faire tourner dans le monde. Le 4 est intimement associé à la croix et au centre de toutes choses !

Pourquoi le nom de l’empereur en Tarots ?

C’est le PÈRE qui fixe la manifestation dans le temps et dans 1″espace. Ce n’est pas lui qui en fait usage, c’est son «fils» qui le manifeste. IL est l’autorité, c’est-à-dire le «rite» de soi-même «auto». Appelé à la «divinité», nous devons l’atteindre par notre propre volonté et consentement. Le PÈRE attend de nous un geste rituel d’allégeance pour pouvoir bénéficier pleinement de l’énergie de l’arbre généalogique. Ayant réglé toutes choses, il est prisonnier de ses propres lois, de son être qui est amour. Il est BONTÉ PURE totalement et pleinement. Il est distributeur de grâces gratuites. C’est à nous de connaître sa volonté d’amour, de l’apprendre par la connaissance vécue et par le coeur ressenti. Il se livrera en secret et peu à peu à notre conscience. Il se révélera. C’est une énergie intérieure qu’on ne ressent ni ne commande, mais qui passe à travers nous, si nous le voulons. Notre acceptation se concrétise dans un GESTE expression de notre être et qui s’appelle «sacrifice de soi». Accepter d’être divinisé, c’est se «faire sacrer».